Accueil > La mairie et vous > La communauté de communes du Pays de Grand-Fougeray

La communauté de communes du Pays de Grand-Fougeray

Quatre communes : Grand-Fougeray, La Dominelais, Saint Sulpice et Sainte Anne sur Vilaine


Dès 1988, Grand-Fougeray, La Dominelais, Sainte Anne sur Vilaine et Saint Sulpice des Landes, réunies en intercommunalité, décident de partager la taxe professionnelle, élément incontournable à réussite d'un projet de création du parc d'activités.

Il accueille en 1988 sa première entreprise : la plateforme de logistique de la base INTERMARCHE. En 1994 nait la Communauté de Communes du Pays de Grand-Fougeray, dotée de nouvelles compétences.


Sa mission est d'assurer un développement harmonieux de ses territoires, d'améliorer la qualité de vie et la solidarité entre les collectivités locales.


Elle est administrée par des élus de ces quatre communes.

Ses locaux sont situées dans l'ancien auditoire de justice, datant du XVIè siècle.

 

L'année 2013 était l’occasion de fêter 25 ans de l’intercommunalité.


Convaincue que l’union fait la force, la Communauté de Communes met tout en oeuvre pour faire du territoire un espace attractif sur le plan économique, social, culturel et environnemental.

Preuve du soutien de l’activité économique et de l’emploi, le salon des artisans, commerçants et industriels organisé les 15 & 16 juin 2013. Evénement incontournable du territoire, le salon est le symbole d’une activité économique riche et pérenne sur le territoire. C’est l’oeuvre d’un maillage économique de qualité mêlant savoir-faire des artisans, des PME et des industriels du Parc d’Activités des Quatre Routes.


Au total, 5000 visiteurs ont pu apprécier les différentes activités des 40 professionnels présents sur le salon. Les animations enfants et sportives ont aussi connues un franc succès.

 

les 25 ans de la communauté de communes

le 15 et 16 juin 2013    

 

 

Découvrez ses services, les projets pour 2014.

  • La Communauté de Communes du Pays de Grand-Fougeray assure un certain nombre de services.

     


    Point Accueil Emploi

    Mise à disposition des offres d'emploi.

    Conseil dans la réalisation de CV, lettre de motivation ....

    Pour les entreprises : dépôt d'offre d'emploi, mise en relation, aide au recrutement

    Informations sur l'emploi, les métiers, les formations, les organisems sociaux.

    ♦  Permanence de la Mission Locale pour les moins de 26 ans. 

     

    E PASS FONGECIF
    E-pass Fongecif Tout savoir sur le bilan de compétences


    La Communauté de Communes propose des réunions à distance, sur le bilan de compétences professionnelles, avec un conseiller du Fongecif Bretagne.

    Celles-ci se déroulent par web conférence à la Maison du Développement le jeudi à 11h et le vendredi à 14h.


    Ces réunions ont pour but d’informer sur les objectifs, les modalités, les démarches et le financement du bilan de compétences. Pour tout  enseignement et inscription,

    contacter le Point Accueil Emploi, structure de la Communauté de Communes du Pays de Grand-Fougeray au 02.99.08.44.80.

    Le Point Accueil Emploi du Pays de Grand-Fougeray, reconnu pour ses initiatives en faveur de l’emploi pour tous, organise un module « Découverte des Métiers » pour les femmes inscrites à pôle emploi. En partenariat avec le CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) l’objectif est d’aider les femmes dans leur projet professionnel et découvrir lesmétiers de l’entreprise. Lemodule se fera sur lemois d’octobre 2014.


    Pour plus de renseignements :
    Point Accueil Emploi du Pays de Grand-Fougeray – 02 99 08 44 80

    CONTACT : Carine TOURILLON et Géraldine GUILLEUX 02 99 08 44 80




    Multimédia, Point Cybercommunes : accès libre service à internet et initiation à l'informatique  
     
      Chantier d'Insertion

    L'objectif du chantier est de donner aux personnes recrutées en contrats d'aide, les moyens de travailler un projet d'insertion professionnelle sur le long terme, afin de pouvoir réintégrer le monde du travail. Pour cela, elles participent à la rénovation et à l'aménagement du petit patrimoine bâti, à l'entretien des espaces naturels du territoire. Elles sont en parralèle accompagnées dans leur démarche de réinsertion socioprofessionnelle.

     

    CONTACT :  02 99 08 44 80



    Le Service Public d'Assainissement Non Collectif (SPANC) :

    L'objectif de ce service est de donner aux usagers une meilleure assurance sur le bon fonctionnement de son système d'assainissement afin de protéger l'hygiène publique et l'environnement. Depuis mai 2012, ce service a été confié à l'agence Veolia de Retiers.
     
    Animations sportives :

    Deux éducateurs sportifs, Loïc et Julien, participent à l'animation sportive du territoire de la Communauté de Communes. Ils interviennent dans les écoles des quatre communes, sur les périodes extra-scolaires mais également auprès des résidents de la maison de retraite de Grand-Fougeray et du foyer de vie de Saint Sulpice des Landes.  

    • Intermarché choisit de nouveau le pays de Grand-Fougeray pour s'implanter
     


    En mai dernier,l'Intercommunalité annonçait la signature d'un compromis de vente pour la construction de l’une des 4 bases centrales de France, le tout sur 17 hectares. Ce projet permettra la création d’environ 170 emplois sur le territoire. La base desservira un quart de la France et stockera les produits de l’ensemble des enseignes Intermarché, Bricomarché, Vêtimarché, Restaumarché... La mise en service de la base est prévue début 2015.


    Le groupe des Mousquetaires et l’intercommunalité ont signé le 12 décembre dernier un autre compromis de vente qui va permettre l’installation d’une nouvelle activité industrielle. Pour continuer à accompagner la croissance du Groupe des Mousquetaires, son Pôle Industriel investit dans une nouvelle unité, une plate-forme de préparation de commande qui sera implantée dans l’extensionNord du Parc d’Activité des Quatre Routes.


    Ce site ultra-moderne, fortement automatisé, sera dédié aux produits frais : charcuterie, saurisserie, traiteur, ... 50 emplois seront crées dans un 1er temps. L'ouverture est prévue pour le 1er semestre 2015. Avec ce choix, le groupe fait de Grand-Fougeray une place forte et stratégique.

     

     

    • Rythmes scolaires : une réflexion est en cours
     


    La Communauté de Communes a engagé une réflexion citoyenne et participative pour proposer un projet éducatif territorial, en lien avec M. Le Gac, inspecteur de l’éducation nationale. 4 groupes de travail ont été mis en place pour préparer la réforme sereinement,à savoir : 1/ Enseignants 2/ Parents d’élèves 3/ Associations sportives et culturelles 4/ entreprises et agriculteurs. Ils ont pour objectif de proposer un éclairage et des pistes sur la réforme qui s’appliquera sur le territoire intercommunal, soit l’équivalent d’une commune de plus de 5 500 habitants.


    Les différentes décisions appartiendront aux futurs élus communautaires qui valideront un planning et un budget pour la rentrée 2014. Les rapporteurs se sont félicités de l'initiative des élus et de l'élargissement aux 4 communes. Ces rencontres ont permis de mieux se connaître et d'enrichir les réflexions de façon positive.

     

     

    • Maison de santé : le projet validé par l'Agence Régionale de Santé (ARS)
     

    En octobre dernier, l’Agence Régionale de Santé a émis un avis positif sur le projet de santé élaboré par les professionnels du territoire. Ce document validé, la maison de santé devrait voir le jour au premier trimestre2015. Le projet, qui se situera sur le terrain de l’ancienne école publique, regroupera une douzaine de professionnels.
    L’ensemble du projet sera composé d’investissements publics et privés avec des terrains mis en vente par la ville de Grand- Fougeray. L’ostéopathe et l’orthophoniste construiront leur propre bâtiment ainsi que les kinésithérapeutes. Le bâtiment public regroupera quant à lui les médecins, dentiste, pédicure-podologue, infirmières et diététicienne. L’hôpital achètera également des terrains en vue d’une future extension avec la création d'un jardin thérapeuthique.
    Ce dossier, bien que complexe à réaliser, fédère l’ensemble des acteurs à la réussite d’un projet commun. Que ce soit les professionnels de santé pour acter les étapes et conditions du dossier, ou les élus pour trouver les ressources financières, chacun s’implique fortement à la réussite de cette structure, attendue par la population.
    Les professionnels de santé, avec l'aide de l'ARS, ont construit ensemble le projet de santé du territoire. Le Président de la Communauté de Communes,M. David, accompagné du chargé de mission M. Daviaud ont présenté le 31 mai dernier le projet dans sa globalité devant le Préfet de RégionM. Cadot.
    Cette rencontre a permis la validation définitive du projet technique et financier.

     

     

    • Une salle de sport pour 2014 à Sainte Anne sur Vilaine
     

    Actuellement, Sainte Anne sur Vilaine est la seule commune de l’intercommunalité qui
    ne dispose pas de salle de sports. Par souci d’équilibre, la Communauté de Communes a l’opportunité de construire une salle de sports qui prendra en compte les vestiaires de football existants. La spécificité de l’équipement réside dans la construction d’un dojo de 200m² qui sera le lieu référent pour la pratique des sports de combat. La salle verra le jour 1er trimestre 2015 avec un démarrage des travaux début 2014. Le cabinet Loyer a été choisi pour la réalisation du bâtiment. Grâce à un investissement maitrisé de la Communauté de Communes, ce service répond à un besoin de la population et apporte un bénéfice de plus à la qualité de vie du citoyen sur le territoire intercommunal.

     

     

    • Candidature au projet "Emploi conçu comme un droit"
     


    En partenariat avec l’association ATD Quart Monde, (association nationale qui oeuvre pour les plus démunis et agit pour l’accès à l’emploi), Alain David, en qualité de Président de la MEDEFI et Jean-René Marsac, Député, ont présenté à la Communauté de Communes une nouvelle alternative pour lutter contre le chômage.
    L’intercommunalité est intéressée par le projet et se porte candidate pour devenir site pilote. Elle pourrait dans les prochains mois débuter une expérimentation vers les chômeurs de longue durée.Nommée«emploi conçu comme un droit », la démarche est portée aux plus hautes instances par l’association ATD QuartMonde, et devrait, à terme, être inscrite EMPLOI : Module « découverte desmétiers » sur le plan national.